Partagez | 
 

 Une bonne brasse, que demander de mieux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caitlyn Gaka


avatar

Féminin
► Messages : 137


Vos papiers, svp !
► Âge: Une grande personne ne donne jamais son âge !
► Amour: Hum... C'est... Compliqué, oui !
► Relations:

MessageSujet: Une bonne brasse, que demander de mieux ?   Ven 17 Juin - 16:08


Une bonne brasse,
que demander de mieux ?




Le temps passe, le soleil se lève et se couche tout les jours sans s'arrêter. La chaleur toujours aussi présente ne semble pas vouloir laisser place à la fraîcheur. Peut-être est-ce mieux, non ? Mais le plus inquiétant dans cette ville était le fait qu'il n'y avait plus personne. Comment vivre dans un lieux vide, sans aucune présence d'âme... Fallait-il ignorer ce fait un moment, pour que tout redevienne à la normal, ou fallait-il tenter de comprendre ce qu'il se passait ici ? A vrai dire, je n'aimais pas me poser trop de questions, vivre au jour le jour est bien plus intéressant et je vais continuer mes recherches pour tenter de trouver quelqu'un par ici. La brise matinale venait s’engouffrer dans ma chambre, j'avais laisser la fenêtre ouverte toute la nuit tellement il faisait chaud. J'étais réveillée depuis un moment déjà, mes yeux se baladaient dans la pièce tranquillement, se fixant quelques fois sans but précis. Mon réveil indiquait 08h00, c'était assez tôt surtout quand je savais qu'aujourd'hui encore je ne donnerais pas cours.

Sans vraiment m'en rendre compte, je marchais en direction de la piscine, un sac sur les épaules. J'avais rapidement enfilé une robe bleue clair à volants, coiffé mes cheveux après une bonne petite douche. Parfois, il m'en fallait beaucoup pour me réveiller et un bon bain dans la piscine de la ville me ferait sans doute le plus grand bien...C'est donc comme ça que je me retrouvais à prendre la rue de la piscine en chantonnant. Les sons sortaient tout seul de ma bouche, bien sûr je ne leurs interdisais pas mais ce n'est pas comme-ci je le faisais exprès. Il y a des fois ou mon envie de chanter ressort toute seule. Ça fait du bien, de parler. Je ne m'en étais jamais rendue compte avant, mais maintenant qu'il n'y a plus personne dans la ville avec qui je peux discuter, si ça continue comme je pourrais perdre le langage... Ce serait dommage, tout de même. Un coup de vent vint par bonheur me couper de cette chaleur, faisant rouler les feuilles tombées des arbres au sol. Mes long cheveux violacés venaient caresser mon visage, passant de ça et là sur mes yeux ou mon nez. D'un geste lent et doux, je venais les remettre en place avant d'apercevoir le bâtiment ou je voulais aller.

Une grande porte vitrée laissait apparaître l'intérieur du bâtiment, ici l’accueil. Je poussais donc ce qui me séparait de l'intérieur de la piscine, soufflant en même temps. Comme je m'en doutais il n'y avait personne... C'était finalement mieux, je pourrais me baigner seule dans ce grand trou emplit d'eau. Quoi de mieux pour tenir la forme, de plus ! J'étais déjà venue ici plusieurs fois, la natation n'était pas un de mes sports préféré mais j'aimais aller nager de temps en temps. Le couloir était long et profond avec, sur les bords, des casiers bleu. J'entrais dans une cabine pour me changer, au cas ou quelqu'un serait-là, on ne sait jamais. Après quelques minutes et un maillot de bain enfilé, j'avançais vers les douches. J'avais choisis un maillot deux pièces, noir, tout simple. Le tuyau d'eau ouvert, l'eau venait inonder mon corps petit à petit dans un long frisson, le temps que la température augmente... Il était temps d'aller faire quelques brasses, comme je m'en doutais, l'eau de la piscine était toute plate, aucune vaguelettes en vue, ce qui voulait dire que personne n'était ici. Tant mieux, ou tant pis ? Il y avait un petit escalier pour descendre dans l'eau, je m'y rendais donc, m'appuyant sur les cotés avant d'entrer complètement dans le grand bassin. La brasse pour commencer était quelque chose d'assez simple et pas très fatiguant... soit.

»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»
Il n'y a pas de limites à la création.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une bonne brasse, que demander de mieux ?   Sam 16 Juil - 11:23

Après avoir longuement cherché la fille avec qui il avait partagé sa nuit entre la ville, les abords de la ville, et même la plage qui se trouve carrément à l’écart de la civilisation, Chiku sort d’une petite ruelle sombre coincé entre deux magasins, et aperçoit une silhouette au loin. Enfin une silhouette, c’est plus une ombre lointaine qu’il voit du fait du soleil qu’il a en contre-jour. Le jeune home peut néanmoins distinguer ses formes, et plus il se rapprochait, plus il s’apercevait de son erreur, La silhouette qu’il avait vu n’était en fait qu’une marionnette représentant un homme entièrement de blanc vêtu, avec son chapeau rouge. Et oui, notre ami Chiku vient d’arriver devant un restaurant KFC.
Le jeune homme, déçu et commençant à perdre espoir, se mit à errer à travers la ville, essayant de deviner où pourrait se trouver tout le monde. Trainant des pieds, il continu son périple, commençant à ralentir pour regarder le ciel, les nuages qui passent, aucun avion mais quelques oiseaux.

*Serais-ce un mal qui ne touche que les humains ? Dans ce cas, pourquoi je suis toujours en vie ? Ou alors il y a d’autres personne quelque part dans ce monde ?*

Toute se questions se bousculait dans la tête du pauvre Chiku qui décidât de rentrer chez lui pour Dormir, en espérant qu’à son réveil tout serait comme avant. La nuit passât donc, mais à son réveil rien n’avait changé, et les jours se succédèrent, le jeune homme perdait espoirs de revoir un visage humains chaque jours un peu plus, se faisant à l’idée qu’il était désormais tout seul dans un monde qui apparemment retrouvait des vivres et des ressources tout seul. Mais un jour, la surprise fut au rendez-vous...

Ce matin-là, comme tous les autres, Chiku se réveillât avec le soleil, descendit faire les magasins pour faire les réserves de la journée, puis après être rentré chez lui et avoir manger un petit déjeuner copieux, il se mit en tête d’aller à la piscine, barboté un peu, en souvenir du bon vieux temps où il pouvait encore mater les filles en bikini qui y était présente. Maillot de bain en poche, serviette à la main, le jeune homme se dirigeât jusque la piscine, bien entendu, une fois sur place il ne fut pas surpris de voir personne. Il traverse ensuite le long couloir pour entrer dans un vestiaire et se changer, pourquoi fait-il ça alors qu’il est tout seul vous vous demandez, et bien tout bêtement par habitude. N’ayant pas de sous sur lui il prit ses affaires pour les placer près de la piscine,
mais la fut toute la surprise, plus il se rapproche du bassin, plus il semble entendre un bruit d’eau en mouvement. Chiku laisse tomber ses affaires à même le sol et se dirige en vitesse vers le bassin ou il aperçoit de légère vague à sa surface puis une tête qui sort de l’eau, Le jeune homme se frotte les yeux puis longeant la piscine pour se mettre au niveau de la personne qui, à la silhouette qui se dessine sous l’eau semble être une femme. Se jetant à l’eau, au sens propre du terme, Chiku pris la femme entre ses mains quand elle arrive au bord de la piscine et la regarde, parlant un peu comme s’il s’adressait à lui-même

« Mais je ne rêve pas, il y a bien quelqu’un d’autre que moi »

Puis réalisant ce qu’il faisait, il lâche la dame et s’excuse avant de rajouter

« Je me suis pas présenter, Chiku Masataka. Désolé si mon attitude t’as semblé déplacé mais ça fait quelque jours que je me sens seul »
Revenir en haut Aller en bas
Caitlyn Gaka


avatar

Féminin
► Messages : 137


Vos papiers, svp !
► Âge: Une grande personne ne donne jamais son âge !
► Amour: Hum... C'est... Compliqué, oui !
► Relations:

MessageSujet: Re: Une bonne brasse, que demander de mieux ?   Dim 30 Oct - 16:39


Une bonne brasse,
que demander de mieux ?




Je ne sentais plus du tout la chaleur de l’extérieur. Maintenant, mon corps était totalement immergé et, ça me faisait le plus grand bien. Ma respiration calme, était en parfait accord avec les gestes que je faisais, rejoignant chaque bout de la piscine avec tranquillité. A vrai dire, ce silence-là ne me dérangeait pas, au contraire. Il me permettait de ne plus penser à l’extérieur, à cette ville vide qui en devenait presque effrayante. Je n’étais pas habituée à ce gros changement, moi qui, habituellement, voyais des centaines d’élèves chaque jour, des professeurs ou encore d’autres personnes que je croisais dans la rue. Le petit cliquetis des minuscules vagues qui se formaient grâce à mon corps en mouvement, venaient briser le silence dans le grand bâtiment. Mes cheveux complètement trempés, je gardais les yeux fermés, car je n’aimais pas avoir les yeux qui piquent, lorsqu’ils sont mouillés. Quoi qu’il en soit, je continuais ma brasse lorsqu’un bruit, ou plutôt un énorme « splatsh » vint me troublé. Je ressortais la tête de l’eau, et là, mes mains fut prisent par une chaleur, une chaleur humaine. Il y avait maintenant, un homme en face de moi. C’était tout bonnement impossible ! Je me refusais à y croire, d’ailleurs. Mais c’est lorsque je l’entendit parler, que je savais qu’il était vraiment réel. Que la chaleur dans mes mains n’étaient pas fausses, non.
Une fois ma première réaction passée, je ne savais pas vraiment quoi faire. C’est vrai, ça faisait plusieurs jours que je n’avais eu aucuns contacts physiques ou même visuels, alors vous pouvez me croire, ça fait vraiment bizarre ! Voilà qu’il se présente maintenant et, apparemment il se trouvait dans la même situation que moi, jusqu’à ce qu’il ne me voit dans cette piscine. Je ne sais pas si cette chose pouvait être une bonne ou une mauvaise nouvelle. A vrai dire, à ce moment même j’avais des milliers de questions qui tournaient dans ma tête, sans qu’aucun mot ne sorte de ma bouche. Son comportement m’avait effectivement troublé, après tout, on ne se connaissait pas ! Je le fixais bizarrement, d’une façon non intentionnelle, bien sûr. Ça m’arrivait parfois, et c’est vrai que ça dérangeait certaines personnes. Mais quoi, j’y pouvais rien, lorsque je me perdais dans mes pensées, il était impossible que quelqu’un m’en sorte, il fallait que ce soit moi qui le décide. Quoi qu’il en soit, je ne devais pas le laisser comme ça sans rien dire, il fallait que je prenne une décision. Mon comportement… Devais-je rester comme je suis, c’est-à-dire démonstrative ? Ou bien devais-je rester réservée, et me méfier tout de même de cette personne ?

« Heu c’est… Bonjour…»

J’avais donc choisis la deuxième option. Il était assez dur pour moi de contrôler mes paroles et mes sentiments. Car en temps normal, je lui aurais aussi sauté dessus, et je lui aurais posé tout un tas de questions. Comme par exemple s’il a déjà croisé quelqu’un d’autre que moi, s’il sait ce qu’il se passe… Je longeais le rebord de la piscine, pour me soulever et m’assoir sur celui-ci, tout en ne quittant pas Chiku des yeux. Il était un garçon normal, il n’avait pas un look spécial comme certains élèves que j’avais dans mes cours. C’était une chose rassurante. Je décidais donc de lui faire un minimum confiance, et de rester moi-même au lieux de me contrôler. Après quelques instants, je tendais ma main vers Chiku, pour me présenter à mon tour.

« Je suis Caitlyn, enchantée de faire ta connaissance ! Désolée d’avoir été assez prudente. Je n’ai plus l’habitude de rencontrer quelqu’un dans Meian ! En plus, ça fait tellement longtemps que je cherche quelqu’un, que je ne savais vraiment pas comment réagir ! »

Tout ça dit dans un ton sympathique et amusé, comme je l’étais d’habitude. C’est peut être assez surprenant, de voir une femme de mon âge -pas que je sois très vieille non plus-, se comporter ainsi auprès d’une personne qu’elle vient juste de rencontrer, et qu’elle ne connait d’elle que son prénom.


»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»
Il n'y a pas de limites à la création.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une bonne brasse, que demander de mieux ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une bonne brasse, que demander de mieux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Barbe à papa, clown, jeux de hasard... quoi demander de mieux! [SHUN&MADS]
» Vaut mieux demander la permission, que le pardon
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Meian :: 

Banlieue

 :: Piscine & patinoire
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit