Partagez | 
 

 /!\ Aide au RP - Lutter contre les fautes trop fréquentes /!\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rêveur
Admin
avatar

► Messages : 6


MessageSujet: /! Aide au RP - Lutter contre les fautes trop fréquentes /!    Jeu 17 Mar - 11:23

Voici un petit Rappel à l'attention de tous, pour que certaines règles de français et d'écriture ne vous échappent plus, et que soient ainsi évitées certaines fautes d'inattention.
Ainsi, j'énoncerai certaines erreurs courantes et dommages. Libre à chacun d'ajouter celles qui lui sembleront également faciles à éviter sans se prendre la tête par la suite.

I. La ponctuation

En ce qui concerne les points de toutes sortes, et les virgules, la règle est simple. Tout symbole de ponctuation composé d'un seul signe devra être uniquement succédé d'espace. Ainsi, le point en fin de phrase, et la virgule qui sert à reprendre son souffle, seront inévitablement suivis par un espace. Quant aux symboles à deux signes (comme le point-virgule, les deux points, et les point d'exclamation/interrogation), ils devront être à la fois précédés et succédés d'espaces. Un petit exemple pour chaque cas :

- J'aime les chats, les chiens, et les souris.
- Tu dois manger. Ne discute pas mes ordres ! Et reste assis à ta place ! Pourquoi te lèves-tu toujours ? C'est vraiment fou...

II. Et / Est

La différence est simple entre ces deux mots, mais peut échapper à tout le monde si l'on n'y prête pas attention.
Le premier est une conjonction de coordination, il implique une addition entre des éléments de même nature/fonction. Il s'utilise pour terminer une accumulation, lorsque un nombre d'éléments plus élevé que deux sont associés (des chats, des chiens, et des souris).
Il ne faut pas le confondre avec est, qui n'est qu'une forme du verbe être. Il défini la condition d'une chose, l'état, les caractéristiques (Le chat est mort).
Aucune confusion ne peut et ne doit donc exister entre ces deux mots.

III. É / Er

Voici une faute récurrente dans bien des RP, et dans l'écriture de manière générale. La terminaison ou -er dépend de s'il s'agit d'un participe passé ou bien d'un infinitif. En gros, si le verbe est conjugué au passé simple, il convient de finir par une simple voyelle. Au contraire, s'il faut le conjuguer dans un style plus direct, le er est privilégié.
Il existe donc un moyen mnémotechnique assez simple pour éviter de faire d'inutiles fautes. L'utilisation du verbe vendre, qui consiste à substituer celui-ci au verbe dont il est question dans la phrase, afin de savoir choisir entre les deux terminaison. Ainsi, si vendu convient mieux que vendre, le verbe doit se terminer en é. À l'inverse, quand vendre est plus approprié, on choisirra une terminaison en -er.

Pour exemple : Le chat a mang(?) le poisson.

Le chat a vendu/vendre le poisson.
Vendu convient mieux, je remplace donc par mang-é

J'avais eu tant de mal à en trouv(?) un.

J'avais eu tant de mal à en vendu/vendre un.
Vendre convient mieux, je remplace donc par trouv-er un.

IV. Ce / Se

Le premier est un terme démonstratif, alors que le second est possessif. Ce signifie que l'on montre une chose, il est un pronom remplaçant Cela. Il n'a donc aucun lien avec Se, qui vient de la possession (soit/son). Ainsi, on utilisera Ce pour désigner quelqu'un ou quelque chose. Alors que Se désignera une rétroaction, ou action sur soi : Se faire mal, se blesser, se battre, etc...
Il est aisé de distinguer l'un de l'autre, et donc de ne plus faire d'erreur de ce type, de ne plus se fourvoyer.
Le même principe s'applique pour Sa/ça.

V. Double consonnes

Dans la langue française, il est impossible de placer un accent devant une suite de deux consonnes similaires. Ainsi, le terme errer, richesse, par exemple, ne porte pas d'accent, mais se prononce érrer/richèsse. La lettre X agit de la même manière, le mot excuse ou exclure ne contient pas non plus d'accent sur le E qui précède. Cette règle ne s'applique pas aux doubles consonnes différentes : éclater, éplucher.

VI. Synonymes

Dans vos RP, il peut-être intéressant de développer une plus grande richesse de vocabulaire, et de rechercher l'originalité. Ainsi, au lieu de répéter les mêmes mots plusieurs fois dans un même post, je vous encourage à travailler sur les synonymies, pour trouver des termes à la fois différents, mais donnant un résultat plus agréable à lire. Il existe des dictionnaires de synonymes sur internet, dans le cas où vous ne trouviez pas. Ceci n'étant qu'un conseil personnel, libre à vous d'écrire comme bon vous semble.

VII. Outils d'écriture

Afin d'accompagner votre écriture, quelques soient les circonstances et l'intérêt de celles-ci, voici deux petits sites fort utiles. Le premier est tout simplement un dictionnaire, mais son contenu et les possibilités qu'il offre sont pour le moins diversifiées.


Le second est un site de conjugaison, qui pourra se révéler bien pratique dans certains cas.


IX. Autres fautes

Il peut être évité de faire certaines erreurs avec un minimum d'attention. Par exemple, le pronom je n'a jamais de terminaison en -a. Il est donc impossible d'obtenir des Je termina, j'essuya, je mangea.... Au passé simple, je se termine en -ai, et au présent en -e.
Ensuite, je et tu ne donnent jamais de terminaison en -t. On ne verra jamais de je peut, tu peut, je veut.... Le -t s'applique logiquement avec il, elle, on.
Les termes ces/ses/c'est sont également à reconnaître, selon les règles vues plus tôt. Ces désigne quelque chose (ces chats, ces choses...). Ses est un possessif pluriel (Ses chaussures, ses affaires...). C'est, quand à lui, désigne une situation (c'est ainsi, c'est pourquoi...). À ne pas confondre, donc.

X. Vous - ez

Si Vous implique généralement une terminaison en -ez, il est fréquent de voir quelques erreurs d'inattention à ce sujet. Par exemple, lorsque nous disons Cela devrait vous aller. Il n'y a pas de -ez lorsque le sujet principal de la phrase n'est pas Vous. Autrement, il est évident que vous n'aurez aucune raison de vous tromper. Vous pouvez d'ailleurs user de la même technique qu'avec é/er. Vendre entraine une terminaison en -er, Vendez en -ez.

XI. Si (conditionnel)

Petite règle que je rappelerai ici : le conditionnel.
Le Si n'aime pas le est un moyen mnémotechnique pouvant s'avérer fort utile. Il est interdit d'associer la marque du conditionnel à une terminaison en -rais/rait.
J'aurais n'existe donc qu'en l'absence de Si : pas de si j'aurais. Il est remplacé par J'avais, lorsque l'on tient à placer Si. On obtient donc : si j'avais ou j'aurais, ce qui revient au même. Cette règle s'applique évident aussi avec les autres pronoms, pour donner Tu aurais, il aurait, nous aurions, vous auriez, ils auraient ou Si tu avais, s'il avait, si nous avions, si vous aviez, s'ils avaient.

XII. Le verbe être

Dernière règle qui sera très courte.
Lorsqu'on écrit elle était. C'est juste. Mais quand on veut conjuguer le verbe être au passé composé: elle a était à l'hôpital. Beaucoup de personnes tombent dans le panneau. La conjugaison juste est: elle a été à l'hôpital.
Revenir en haut Aller en bas
 

/!\ Aide au RP - Lutter contre les fautes trop fréquentes /!\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Solution pour lutter contre la faim dans le monde.
» On ne peut pas lutter contre le système, mais on peut toujours le foutre en l’air ! (Elizabeth)
» Lutter contre la mauvaise haleine
» Article 1 : " Les Moyens du Gouvernement pour Lutter contre les Créatures Surnaturelles"
» « Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau. »
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Meian :: 

Toutes les formalités

 :: Discussions, aides & sondages
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit